Open
Essayer Spot On
Close
Close
QR Code pour télécharger l'application Spot On Travel sur iOs
Scanner avec la caméra de votre iPhone pour télécharger l’application
Téléchargez Spot On Travel sur l'App Store
QR Code pour télécharger l'application Spot On Travel sur Android
Scanner avec la caméra de votre Android pour télécharger l’application
Téléchargez Spot On Travel sur Google Play
Date
13 avril 2022
Temps de lecture
7 minutes
Guides pratiques

Ma première nuit en van : mode d’emploi

Par
Spot On Travel
Spot On Travel
© Kris William

Un premier voyage en van ou fourgon aménagé c’est un mélange de beaucoup d’émotions : excitation de la nouveauté, envie de liberté et de découvertes, mais aussi parfois, il faut bien l’avouer, quelques appréhensions quant au déroulé de ces quelques jours !

Ainsi, la première nuit en van soulève souvent quelques questions : quel véhicule choisir ? où aller ? que faire ? où dormir ?

Nous allons vous guider pour préparer au mieux cette première nuit en van. Avec un peu d’organisation, vos questions vont vite se transformer en jolis moments qu’ils soient vécus en solo, en couple ou en famille. Suivez le guide pour que votre première nuit en van soit une vraie réussite !

Ma première nuit en van : mode d’emploi
Ma première nuit en van : mode d’emploi - Spot On Travel

© Kris William

1. Choisir le véhicule adapté : van, fourgon ou camping-car

Pour passer une bonne nuit en véhicule de loisir, il faut d’abord avoir le véhicule ! Si vous n’avez encore jamais voyagé avec un fourgon ou camping-car, et que vous n’avez pas encore investi dans votre propre maison sur roues, la location est une belle opportunité. Ainsi, en louant un van, il est alors non seulement possible de vous tester vous-même pour voir si vous aimez la vie sur la route, mais cela vous permet également de trouver le véhicule qui vous convient le mieux.

En effet, tout le monde n’a pas les mêmes exigences et alors que certains peuvent dormir à 4 dans un Volkswagen T5, d’autres auront besoin d’un grand fourgon alors qu’ils voyagent à 2 ou en solo. Or, pour passer une bonne première nuit dans son fourgon, il est important de se sentir à l’aise et donc d’avoir un espace et des couchages adéquats et confortables pour dormir selon ses besoins.

De nombreux modèles existent, de l’utilitaire aménagé par un artisan (Jumper, Sprinter, Renault Trafic, Ducato…) aux fourgons aménagés par des professionnels ou des camping-cars. La location (que ce soit entre particulier ou à un professionnel), vous permettra alors de réaliser plusieurs road-trip si souhaité et donc de déterminer quel modèle et format vous conviennent le mieux pour sauter le pas de l’achat (neuf ou occasion) si un jour vous le souhaitez !

2. Planifier son voyage ou laisser libre cours à l’improvisation ?

Voilà deux visions différentes de l’expérience en van ! Tout dépendra d’abord de votre caractère et de vos habitudes de voyage. Pour autant, il peut être rassurant, du moins dans un premier temps, de prévoir un parcours global et notamment quelques étapes clés que l’on ne souhaite pas manquer. Cela donnera un cadre et un fil conducteur à son voyage.

Préparer son voyage avec Spot On Travel

Retrouvez des itinéraires prêt-à-partir et personnalisables partout en France afin d’organiser les différentes étapes de votre prochain road trip.

Vous pouvez également créer votre propre itinéraire à l’aide des spots référencés sur l’application.

Ainsi, dans la perspective de la première nuit, il est peut-être intéressant de connaître plusieurs éléments et ne pas laisser totalement le champ libre à l’improvisation :

  • À quel moment de la journée allez-vous partir ? Cela déterminera le nombre de kilomètres que vous pourrez faire dans le laps de temps restant et notamment avant la tombée de la nuit !
  • Combien de temps souhaitez-vous rouler ? Si certains vivent la route comme un voyage en soi, d’autres préfèrent rouler peu pour profiter une fois le véhicule garé.
  • Quelle météo est prévue ? Cela orientera parfois la réponse aux deux questions précédentes.

Tout cela pour garder en tête un point essentiel lors du départ : avoir une idée d’où l’on souhaite dormir pour cette première nuit. Même si le spot n’est pas précis, il est parfois intéressant de savoir qu’il existe plusieurs options (camping, aire de repos, parking chez l’habitant…) dans la région visitée !

3. Préparer son véhicule pour une première nuit en van

Que vous partiez pour un week-end ou des vacances de quelques semaines, l’appréhension de la première nuit est toujours la même. Un sentiment que l’on retrouve à chaque départ. Reprendre la route et dormir dans sa maison sur roues, ça donne toujours quelques papillons dans le ventre, puis on retrouve vite ses marques et ses habitudes.

Alors pour éviter que cette excitation ne laisse la place au stress, il vaut mieux parer à tous les imprévus ! Ainsi, avant de prendre la route pour la première fois, il est important de vérifier que l’on n’oublie rien (comme le doudou du petit dernier !). Des vérifications sur le véhicule avant de prendre la route (s’il s’agit d’une location, celles-ci ont normalement déjà été réalisées, pour autant on vous conseille de faire un tour du véhicule) aux indispensables à emporter, la préparation est clé pour profiter pleinement d’une nouvelle escapade :

  • Le réservoir d’eau contient suffisamment d’eau pour la première (ou les premières) douche et les premiers repas
  • Les réservoirs d’eaux grises et noires ne sont pas pleins (cela évite les déconvenues de derniers moments du type : « où trouver une station de vidange avant la nuit !? »)
  • Le réservoir ou la bouteille de gaz n’est pas vide histoire de pouvoir se faire un café le matin, mais aussi se chauffer la nuit si le chauffage marche au gaz !
  • Le véhicule a suffisamment d’essence ou de gazole pour repartir sereinement le lendemain (sans avoir peur de la panne d’essence).
Ma première nuit en van : mode d’emploi - Spot On Travel

4. Trouver un spot pour dormir

Il est toujours préférable de trouver l’endroit où l’on va dormir de jour. Eh oui, c’est une des règles de base pour vivre une première nuit (et les suivantes d’ailleurs aussi) sereinement dans un véhicule aménagé.

Ensuite, il convient de suivre certains principes de sécurité :

  • Enlever les objets de valeurs qui auraient pu être en évidence à l’avant du van (sauf à vouloir tester la résistance de son van ou l’honnêteté des passants !)
  • Éviter de passer la nuit sur une aire d’autoroute, c’est un lieu de passage bruyant et qui attire parfois les convoitises de certains braqueurs, la fuite étant assez aisée sur la voie rapide.
  • Respecter des lieux interdits ou protégés. Sans compter que vous risquez de vous faire déloger au milieu de la nuit, voire de prendre une amende…

Une fois ces règles en têtes, voici les principales options où l’on peut passer une première nuit en van :

Au camping

C’est une des solutions les plus simples et les plus confortables pour passer une première nuit en van. Au programme : douche chaude, eau potable, sanitaires, électricité (parfois en option).

Pour une première nuit, c’est l’option la plus pragmatique, notamment si vous avez fait beaucoup de route et que vous souhaitez un environnement tout confort. Attention toutefois, car selon la saison, certains campings peuvent être fermés ou au contraire complets. N’hésitez pas téléphoner avant de vous y rendre.

Sur une aire de camping-car

Bien qu’elles ne semblent pas très sexy sur le papier, on peut vous assurer qu’il existe de belles pépites qui ne méritent qu’à être découvertes !

Les aires de camping-car sont généralement proches des villes et villages et permettent de passer une nuit généralement au calme à proximité des commerces et activités touristiques. Certaines aires sont d’ailleurs gratuites (seuls les services comme l’eau et l’électricité sont payants) et les espaces payants restent globalement très abordables (maximum une dizaine d’euros).

C’est une option à envisager si l’on souhaite découvrir un village sur la route ou encore passer une nuit à moindre frais !

En pleine nature

Le spot nature est le symbole de la liberté !  C’est celui que beaucoup d’entre nous cherchent que ce soit pour notre première nuit en van ou après. Il en existe une grande quantité que ce soit en forêt, à la campagne, en montagne et même parfois en bord de mer.

Pour autant, afin de préserver les spots nature, il est important de ne pas les dégrader, de ne pas créer de trouble au voisinage ni même d’y aller en groupe et ainsi créer des rassemblements qui viendraient perturber faune, flore et locaux.

Camping, aire de camping-car ou en pleine nature ? C’est désormais à vous de choisir et varier les plaisirs.  L’application Spot On Travel référence ces différentes catégories de spots pour faciliter votre voyage. Il n’y aura alors plus qu’à profiter de cette première nuit, qui est bien souvent, la première d’une longue série !